iiiiii
        Vous êtes ici: Maison des illustres

 

Menu libre :

Rechercher sur le site
 

  Accueil libre
  Accueil adhérents
L’agronome
L’ingénieur
L’écrivain et le philosophe
Généalogie des Serres
Jean de Serres
Jacques Besson
Domaine du Pradel
Jardins du Pradel
Irrigation du Pradel
Maison des illustres
Villeneuve de Berg
La bibliographie
Repères historiques

L’œuvre du théâtre
Les éditions du théâtre
La 23eme édition
Saugrain imprimeur
Les frontispices

Vie de l’association
Projets de l’association
Recherches
Publications de l’association
Historique de l’association

Partenaires et sites amis
Contacts
Adhésion
Commandes
Rechercher sur le site


                                                                  

Le PRADEL, MAISON des ILLUSTRESlogo

 

L’attribution du label «maison des illustres» en mars 2012 par le ministère de la Culture est l’aboutissement logique et le témoignage visible d’un long processus débuté en 1938.

Jusqu’à cette date-là, le Pradel avait surtout subi l’outrage des hommes et du temps. Des hommes, à travers les troupes royales qui avaient anéanti en 1621 et en 1628 l’énorme travail de construction et de rénovation entrepris par Olivier de SERRES puis par son fils Daniel. Celui-ci dût tout recommencer à partir de 1629… Ses descendants, jusqu’en 1704, puis les seigneurs d’Arlempdes de Mirabel jusqu’en 1840, utilisèrent plus qu’ils n’améliorèrent cette bastide…

Rendons toutefois justice à Pauline de Surville de Mirabel et à son père qui vers 1800 aménagèrent dans ce qu’ils appelaient le « château » quatre pièces en l’honneur du déjà ILLUSTRE Olivier de SERRES… avec de beaux plafonds à la française, des cheminées de marbres, des glaces et trumeaux en bois doré, un mobilier d’époque et de magnifiques papiers peints… C’est tout cela qui fut légué par le comte Jacques Malmazet de Saint Andéol, en 1939, au tout nouveau Comité national Olivier de SERRES, dont la première tâche fut de créer un musée avec tous les objets confiés tant par les derniers propriétaires privés que par de généreux donateurs, dont la société ardéchoise d’encouragement à l’agriculture et l’Assemblée permanente des Chambres d’Agriculture.

Pendant plus de quarante ans le comité Olivier de SERRES a entretenu et fait visiter (grâce au couple Gras jusqu’en 1964) ce musée. À partir de 1995 ce fut la « rénovation - démolition » organisée par la Région. Les locaux furent détruits, les objets dispersés. Depuis 1998 l’association Institut Olivier de SERRES, avec l’aide du Lycée agricole, s’efforce de reconstituer tout ce qui peut encore subsister. L’association restaure, protège, regroupe, achète tout ce qui a pu être sauvé.

Les premiers résultats sont tangibles : le classement des lieux historiques, la remise en eau du canal du ruisseau Gazel, les fouilles archéologiques, la restitution des jardins historiques, la restauration du mobilier 1800, les tableaux d’époque représentant Olivier de SERRES, les magnifiques exemplaires des éditions originales du Théâtre d’agriculture et mesnage des champs, le conservatoire des mûriers… C’est tout ce travail, avec de nombreux partenaires, qui vient d’être acté et reconnu par ce label «Maison des Illustres».

C’est un encouragement pour les actions qui restent à mener sur le domaine Olivier de SERRES. Il faut un nouvel élan dans le sillage des exemples donnés par l’agronome du Pradel.

Gilles TAULEMESSE, décembre 2012

Visitez le pradel Ici

Le site maison des illustres Ici


Contact Institut O de S | Site réalisé par érézine          |