ii
  
Vous êtes ici: Le théatre d'agriculture

Menu libre :

Rechercher sur le site
 

  Accueil libre
  Accueil adhérents
L’agronome
L’ingénieur
L’écrivain et le philosophe
Généalogie des Serres
Jean de Serres
Jacques Besson
Domaine du Pradel
Jardins du Pradel
Irrigation du Pradel
Maison des illustres
Villeneuve de Berg
La bibliographie
Repères historiques

L’œuvre du théâtre
Les éditions du théâtre
La 23eme édition
Saugrain imprimeur
Les frontispices

Vie de l’association
Projets de l’association
Recherches
Publications de l’association
Historique de l’association

Partenaires et sites amis
Contacts
Adhésion
Commandes
Rechercher sur le site


Le théatre d'agriculture et mesnage des champs

Réédition de l'oeuvre 2

Une réimpression de l'oeuvre d'Olivier de Serres a été réalisée en 1991 à Genève (Slatkine), à l'initiative de l'Institut Olivier de Serres. Seule version actuellement disponible, ce très bel ouvrage en Fac similé intégral est en vente à l'institut Olivier de Serres, 07170 Mirabel.

Livre neuf sous blister d'origine.
Prix de 50€ port compris.
Bon de commande ici
Pour nos adhérents, analyses et versions numériques en page Frontispices.


Commentaires et analyses

" Le Théâtre d’Agriculture et mesnage des champs est unanimement considéré comme un témoignage d’une qualité exceptionnelle sur la façon dont on concevait l’économie rurale et sur l’état de celle-ci dans la France méditerranéenne et les régions voisines à la fin du seizième siècle. L’ouvrage avait été très bien accueilli…

iOlivier de Serres a vécu intensément le foisonnement et les bouleversements de son époque. La redécouverte de l’Antiquité, l'exploration de la planète, les inventions extraordinaires remettent en cause les représentations du monde et de l’humanité ainsi que le fonctionnement des sociétés. Quelques voyages dans les provinces et les pays voisins ont complété le bagage de cet humaniste de la Renaissance.

Homme de curiosité, d’ouverture, d’indépendance, Olivier de Serres n’est pas le dépositaire des secrets d’une sagesse paysanne que nous aurions perdue et qui pourrait permettre de court-circuiter le cheminement laborieux du progrès scientifique et technique. Il apparaît au contraire comme un précurseur dans ce cheminement...

A partir d’observations attentives, il fait jouer le bon sens, interprète les situations et raisonne en conséquence les actions à conduire ; il étudie ensuite les résultats sur le terrain avec la prudence du praticien responsable…
Science, Expérience, Diligence, telle est la formule qu’il souligne dans sa préface…


C’est en 1600, à l’age de 61 ans, qu’il témoigne de ses observations, de ses réflexions et de ses réalisations en publiant son théatre... L’ouvrage connaîtra le succès, avec une vingtaine d’édition jusqu’en 1675… "

André Cauderon,
Membre de l’Académie des Sciences, secrétaire perpétuel de l’Académie d’Agriculture.
In Introduction de la réédition du Théâtre d’Agriculture par l’Institut Olivier de Serres. Editions Slatkine. 1991


"Depuis le 1er juillet 1600, date de la première édition du Théâtre d'Agriculture, vingt-deux éditions se sont succédées (jusqu'en 1991) et toujours avec le même succès. Quel livre d'agriculture, d'économie, de gestion, peut s'enorgueillir d'un tel tirage?

Cet ouvrage est toujours lu avec beaucoup d'intérêt, et ce n'est pas seulement un intérêt historique... On a parlé à son sujet d'agriculture, d'agronomie... Au moins pourrait-on parler d'ouvrage d'économie rurale... Il n'est pas douteux qu'Olivier de Serres a beaucoup observé, expérimenté, raisonné... Nombreux sont les ouvrages qui ont été consacrés à cette œuvre très concrète et très clairvoyante d'un auteur toujours à la page".


Étienne Wolf, de l'Académie française.
In Préface de la 23ème édition. Slatkine. 1991


«L’ensemble de l’ouvrage rend compte de l’expérience et des connaissances d’Olivier de Serres en matière d’Agriculture. Il représente une somme agronomique sur toutes les productions de produits vivriers et leurs utilisations, adossé sur les connaissances du Moyen-Age et de la Renaissance, avec un fond important de sources gréco-latines...

Le livre d’Olivier de Serres présente la caractéristique innovante de développer une philosophie, celle de la gestion dite "en bon père de famille" avec l’objectif de préserver l’avenir de l’exploitation tout en cherchant à augmenter sa production... L’essai de raisonnement propre à l’agronome du Pradel explique la résurgence de son livre à l’époque des Lumières...

La langue vigoureuse du Théâtre est à peu de chose près celle de Montaigne... Le texte est souvent riche de redondance, de répétitions et retours... La lecture est vite passionnante tant l’ouvrage est riche d’images et de réflexions qui étonnent par leurs résonances… »

Jean Boulaine et Richard Moreau
in « Olivier de Serres et l’évolution de l’agriculture » L’Harmattan. 2002.


Le théatre d'agriculture
l'édition 1804-1805 est numérisé.

Désormais, ce sont sept versions intégrales numérisées du théâtre d'agriculture qui sont accessibles depuis votre site.
1600, 1603, 1617, 1623, 1651,
1802 et 1804/1805
Pour nos adhérents, en savoir plus...


Contact Institut O de S |Webmestre                |